HANDBALL – LIGUE DU LYONNAIS – HBC CRÉMIEU (HONNEUR MASCULIN) Crémieu contre vents et marées

SAUVETAGE. Les joueurs de Crémieu sont conscients que le maintien sera difficile et misent tout sur la deuxième phase de championnat.

La vie sportive du club crémolan, promu en Ligue cette saison et déjà condamné à jouer la poule du maintien, n’est pas au beau fixe. Mais ses licenciés ne sont pas près de baisser les bras.

Passer d’une saison riche de victoires à une saison où la défaite est hebdomadaire (onze en autant de matches) n’est pas une situation très enviable. C’est souvent, tous sports confondus, le lot des équipes qui montent d’une division. Le HBC Crémieu, champion de l’Ain la saison dernière, n’échappe pour l’instant pas à cette règle.

“Notre effectif n’a pas un gros passé handballistique et n’est pas très nombreux”, souligne l’entraîneur-joueur Djamel Djouaher, qui pense qu’une victoire serait le meilleur remède. “Les défaites jouent sur le moral et l’investissement. Même si pour nous, l’important sera la deuxième phase, une première victoire pourrait être très bénéfique. Nous en avons les moyens car certaines défaites ne se sont pas jouées à grand-chose. Il ne faut surtout pas baisser les bras.”

Recherche gardien de but désespérément

Une victoire et un gardien de but car les Crémolans ont très rapidement perdu le leur sur blessure. “C’était un élément majeur, qui était un spécialiste du poste. Depuis, c’est un joueur qui essaie de faire de son mieux. Mais c’est difficile”, lance presque en guise de SOS, Djouaher.

De quoi rendre la vie du club plutôt sombre. Mais le président Norbert Leyzin en a l’habitude. “Le club a été créé en 2000. Pendant les premières saisons, nous n’avions pas de lieu d’entraînement à Crémieu. Il fallait aller à Pont-de-Chéruy. C’est sûrement ce qui nous a fait perdre nos équipes jeunes. Cette saison, il n’y a qu’une équipe senior. En 2006, le Comité de l’Isère ne nous a pas intégrés à ses championnats, pour cause de dettes. C’est la ligue du Lyonnais qui nous a aidés et permis de jouer dans le Comité de l’Ain. Depuis, nous y sommes restés et c’est de ce championnat que nous sommes montés en ligue. C’est bien, mais il y a des frais supplémentaires et on a parfois un peu l’impression de subsister plus que d’exister. Ça ne nous empêche pas de garder un bon esprit de camaraderie et de faire autant de manifestations que possible pour renflouer les caisses. Et on espère que ça dure le plus longtemps possible.”

Seul club de l’Isère à évoluer en Ligue du Lyonnais, le HBC Crémieu a le privilège d’être la structure la plus au nord du département. Mais ses licenciés ne sont pas près de le perdre.

Publié le 14/12/2011

 

Lien Permanent pour cet article : http://hand-cremieu.fr/handball-ligue-du-lyonnais-hbc-cremieu-honneur-masculin-cremieu-contre-vents-et-marees/